En promettant plus de 100 pizza par an à vie à quiconque avait le logo Domino’s Pizza tatoué sur le corps, la marque pensait tenir la meilleure idée du siècle.

En Russie, la célèbre chaîne de fast food a imaginé une promotion qui a un peu trop bien marché. Au point que Domino’s Pizza a du revenir sur sa décision… contrairement aux pauvres participants.

Vous l’avez lu dans le titre, la marque annonçait début septembre sur un post Instagram, déstiné aux résidents russes, des pizza à vie à ceux qui avait leur logo tatoué sur le corps. Il fallait prendre son tatouage en photo et le partager sur les réseaux sociaux. Cependant, le nombre de participants a littéralement explosé ce qui a fait revenir Domino’s Pizza sur sa décision. Mais le mal était fait, les participants étaient tatoués.

En 5 jours, c’est plus de 300 personnes qui se sont tatoués le logo sur le corps, ce qui a dépassé les attentes de la marque. Cette dernière a alors été forcée d’arrêter la promo, mais a indiqué respecter son « pari » pour les 350 premières personnes tatoués. Mais le mal était déjà fait et les « dommages » de cette promotion sont estimés à plus de 14 millions de dollars pour la marque.

Une idée farfelue qui met parfaitement en image l’expression « victime de son succès ». Mais les premières victimes ici sont plutôt les participants…