Si les CV créatifs sont devenus has been depuis maintenant quelques années, il semblerait qu’un irréductible ai décidé de pousser le délire encore plus loin.

Vous vous souvenez de l’époque où pour postuler à un stage, il fallait user d’ingéniosité en imaginant des concepts abracadabrants pour se vendre auprès des agences. Quand certains pimpaient simplement leur CV, d’autres allaient jusqu’à confectionner de véritables objets à fort budget pour attirer l’attention des employeurs. Si cette manière de postuler à un stage peut se comprendre (pour se démarquer de la masse et créer un storytelling autour de son travail), on se questionne tout de même sur l’ampleur que les choses peuvent prendre.

Nous en avons une nouvelle fois la preuve avec cet étudiant américain, Rudolph Troncone, qui a décidé de se tatouer le logo de R/GA sur le visage. Dans une vidéo de 2 minutes présentant le concept, le very junior art director se justifie en expliquant que c’est un rêve pour lui de travailler dans cette agence de premier plan.

Le pire ? C’est que ça a marché. Angie Hannam, responsable des recrutements chez R/GA, raconte « qu’à ce moment la, il sera difficile pour Rudolph d’aller effectuer un stage dans une autre agence que chez R/GA. Nous allons le rencontrer pour l’intégrer dans notre « summer internship » programme ».

On espère pour lui que le tatouage est éphémère et que cela n’est qu’une prank. Mais au vu de ses photos sur Instagram, il semblerait que le tatouage soit bien réel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Get you a girl that loves you no matter how crazy you are. ♥️

Une publication partagée par Rudolph Troncone (@rudeht) le