Le storytelling, où l’art de raconter des histoires, est présent à toutes les étapes de notre vie et de notre quotidien. Que ce soit en politique, en management, en amour ou même pendant une guerre, raconter des histoires est le fondement même de notre civilisation.

Écrit par Christian Salmon (écrivain et chercheur français) en 2007, Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits est devenu en l’espace de quelques années un classique dans le milieu de la communication. Dans son ouvrage, l’auteur nous décrit l’impact des récits dans nos vies et comment le Storytelling est devenu une véritable science à partir des années 90.

Depuis 30 ans, le storytelling a un objectif simple et précis : convaincre la masse, arriver à ses fins et formater les esprits. Si cette phrase peut paraître très pessimiste, il n’en est pas moins intéressant de pouvoir prendre conscience, avec ce livre, de tous les rouages que les hommes politiques et autres géants capitalistes utilisent pour nous faire acheter leurs produits. L’auteur cite d’ailleurs un expert en marketing à ce sujet, Asharf Ramzy : « Les gens n’achètent pas des produits, mais les histoires que ces produits représentent. Pas plus qu’ils n’achètent des marques, mais les mythes et les archétypes que ces marques symbolisent. »

On comprend alors l’impact qu’ont les histoires dans nos vies. L’objectif n’est plus de montrer combien notre produit est beau et utile, comment un homme politique est billant ou à raison, mais plutôt quelles émotions ils véhiculent. Quelles histoires ces produits, services et hommes racontent. Vers quel futur ils nous emmènent. Quelles significations ils vont avoir pour nous et ce qu’ils vont refléter à la société.

Cependant, l’auteur n’essaye pas de nous convaincre que nous vivons dans un monde fictif rempli de mensonges et de mascarades. Ni que l’on essaye de nous cacher la réalité. Il nous explique plutôt comment on nous partage un ensemble de croyances qui permettent de susciter l’adhésion, d’orienter l’émotion et de créer un mythe collectif auquel tout le monde souhaite adhérer.

Un ouvrage passionnant qui ne fait pas office de tutoriel de storytelling mais prend plutôt le temps d’analyser (avec des contre-tendances) les plus grandes histoires de ces dernières décennies et comment il est possible, à toutes les étapes de la société, de raconter des histoires et de formater les esprits.

Pour acheter le livre, rendez-vous ici.