La premiùre activation sociale de WWF promue par des instagrameurs voyage qui simulent des voyages au cƓur de paysages incroyables
 et disparus.

Depuis le milieu du 20Ăšme siĂšcle, le comportement humain a profondĂ©ment affectĂ© l’environnement. Certaines des merveilles les plus prĂ©cieuses de la nature ont dĂ©jĂ  disparu Ă  cause de nos agissements. Aujourd’hui, changer notre attitude est une urgence plus qu’une option. Pour la planĂšte qu’ils laisseront Ă  leurs enfants, les millenials doivent participer Ă  cette bataille plus que n’importe quelle autre.

Et pour les encourager Ă  s’engager dans cette cause, WWF et TBWA\Paris choisissent de laisser de cĂ©lĂšbres instagrameurs voyage leur expliquer de maniĂšre concrĂšte le problĂšme.

Le binĂŽme a donc utilisĂ© des images de paradis dĂ©vastĂ©s et les a pratiquement nettoyĂ©es grĂące Ă  des logiciels de retouche d’image. Des instagrameurs voyage influents ont ensuite Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  poster ces photos de paysage sur leurs comptes Instagram, comme s’ils Ă©taient vraiment en train de visiter ces endroits. 

Un dispositif en 2 phases a été mis en place :

Dans la 1Ăšre, les instagrameurs ciblĂ©s ont postĂ© une photo d’un endroit paradisiaque comme s’ils y Ă©taient vraiment. « Magnifique », « Wow ! Stunning ! » : leurs followers ont parfaitement cru Ă  la supercherie en commentant la photo.

C’est plusieurs jours aprĂšs que l’instagrameur en question repostait la « vraie » photo du mĂȘme endroit : une plage paradisiaque devient l’une des plages les plus polluĂ©e du monde, la Grande BarriĂšre de Corail superbement colorĂ©e se rĂ©vĂšle finalement ĂȘtre victime de blanchissement de coraux Ă  grande Ă©chelle


Cette photo rĂ©vĂ©lation Ă©tait accompagnĂ©e du message : « Malheureusement, aujourd’hui cet endroit ne ressemble plus Ă  ça. #TooLatergram. Mais sauvons les endroits qui peuvent encore l’ĂȘtre. »

Une campagne touchante et innovante qui permet de toucher un public jeune qui est malheureusement de moins en moins réceptif aux messages de sensibilisation des associations.