fbpx

Jonathan Cohen détourne les pubs de Canal+ pour sa nouvelle série

Screenshot 2020-09-28 at 12.42.24

Pour promouvoir sa nouvelle série “La Flamme” dans lequel il parodie les émissions de séduction type “Bachelor”, Jonathan Cohen a décidé de hacker les publicités des plus grandes marques sur Canal+.

3 marques ont accepté de jouer le jeu : L’Oréal, Meetic et Seat. Celles-ci ont laissé à l’acteur carte blanche pour s’immiscer dans leur spot et les taquiner en toute détente.

Pour les différentes marques, c’est un moyen de montrer au public un peu d’auto-dérision et de renforcer leur aspect humain. Accepter de se faire “moquer” n’est pas un exercice facile, surtout lorsqu’il s’agit de business et d’image. Pourtant, il est évident que la marque a tout à y gagner à se montrer sympathique tout en bénéficiant d’une certaine visibilité indirecte…

Jonathan Cohen est donc visible depuis le 22 septembre dernier dans ces spots, avant la bande-annonce de sa série “La Flamme” qui sortira en octobre 2020. Les fausses publicités seront également visibles avant la diffusion des épisodes sur Canal+, histoire de renforcer un peu plus la blague autour de ces détournements.

Le retravail des publicités est bien fait et c’est évidemment super intéressant de voir que des marques aussi sérieuses ont accepté de jouer le jeu. Les codes sont volontairement moqués et exagérés, ce qui renforce évidemment l’humour de Jonathan Cohen. Un procédé loin d’être nouveau évidemment mais qui fait toujours plaisir à voir. Les téléspectateurs sont souvent friands de ce type de concept, la coupure pub étant souvent synonyme d’ennuie, c’est un moyen d’être agréablement surpris.

❤️ Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ❤️
Facebook
Twitter
LinkedIn
Gabriel Teisson

Gabriel Teisson

Fondateur de Dans Ta Pub. Je scanne le web à la recherche de nouveaux usages créatifs et marketing 🕵️‍♂️
Abonnez-vous à nos
emails privés 💌
et recevez 30 outils pour booster votre créativté en cadeau !
🎁 Cadeau 🎁
30 outils pour booster sa créativité
en vous abonnant à nos emails privés