Créer de bonnes campagnes et mettre en image de bonnes idées sont évidemment les critères principaux d’un bon créatif dans le milieu de la publicité. Mais savoir les mettre en valeur est une étape toute aussi importante.

Un grand créatif est quelqu’un reconnu pour son travail et par ses idées inédites. Mais même les idées les plus créatives et les plus réussies ont besoin d’un packaging, d’une présentation en accord avec celles-ci. Il faut les présenter de la manière la plus efficace possible pour qu’elles puissent capter facilement l’audience ciblée. Ce serait dommage de travailler des jours sur un concept pour que celui-ci soit mal présenté.

Car c’est bien d’avoir des idées, mais il faut surtout les vendre. Et pour un créatif, c’est une étape cruciale qu’il faut réaliser avec justesse. Nous allons donc voir dans cet article 7 conseils pour bien vendre ses créations à travers un portfolio.

1. Votre photo de profil doit être reconnaissable et créative

Tout simplement car c’est la première chose que l’on va voir et retenir de vous. L’idée est d’imaginer cette photo comme une photo Tinder : vous voulez charmer les recruteurs et l’audience qui visite votre portfolio. Il faut donc montrer votre créativité à travers cette photo et miser sur la mémorisation de celle-ci. Lâchez-vous, montrez votre personnalité mais gardez en tête qu’il faut quand même vous reconnaitre un minimum.

(création de Elie Souffan, Simon Fellbom, Quentin Fehr)

2. Travailler sa phrase d’accroche, sa description, sa bio

Tout comme la photo de profil, la phrase qui l’accompagne est d’une importance capitale. C’est la phrase qui va donner le ton de votre portfolio, le ton de votre créativité, le ton de votre personnalité. Il est donc crucial qu’il reflète ce que vous voulez transmettre.

Commencez déjà par parler à la première personne, écrivez comme si vous écriviez à votre meilleur ami et ne dépassez pas la longueur d’un tweet. 280 caractères maximum, c’est la limite pour pondre quelque chose de soigné et suffisamment court pour garder l’attention. Aussi, ne pensez pas trop formel, les professionnels qui verront votre portfolio évoluent dans le même milieu que vous et en connaissent les codes. Soyez-vous.

3. Penser la thumbnail de ses projets comme si c’était des bonbons

Des bonbons tellement beaux qu’on aurait envie de les lécher avec les yeux. Le thumbnail (ou image vignette en français) est certainement le point clé de votre portfolio. C’est le premier aperçu qu’un visiteur aura de votre projet et c’est ce qui lui donnera envie de cliquer. Il faut soigner au maximum cette image et surtout ne pas trop en montrer pour donner envie d’en savoir plus. En fait, il faut les travailler comme si c’était le teaser d’un bon film Hollywoodien.

4. Éviter de montrer des travaux étudiants « trop simples »

Une campagne print sur des préservatifs ou du tabasco, c’est du vu et revu dans les portfolio d’étudiant. Il faut se mettre en condition, montrer des projets qui pourraient vraiment voir le jour avec de vraies problématiques business. C’est ça qui séduira les futurs recruteurs. Vos travaux d’études c’est bien pour s’exercer, commencer à se montrer. Mais il faut très rapidement apprendre à passer à la vitesse supérieure en présentant des concepts qui montrent que vous savez réfléchir sur des problématiques de marques et de consommateurs. Il est donc crucial de ne pas faire de « idea droping » sur un print uniquement car votre idée colle bien avec un produit. Si vous commencez à prendre une tonalité « humoristique » pour une marque comme Adidas, ça ne fonctionnera. Montrez que vous savez percevoir ces tonalités et adapter vos idées à celles-ci.

(création de Hugo Terrien)

5. Montrer que vous savez réfléchir à des problématiques business

Ce point rejoint le précédent. Dans le monde professionnel, on ne fait rarement qu’un seul print pour une marque. Montrez que vous savez réfléchir en 360, que votre concept marche à la fois en print, mais également en film et en digital. Faites un board d’idée qui la présente pour ensuite montrer tous les supports sur laquelle celle-ci peut se décliner.

6. Développer les projets personnels

Un portfolio, ce n’est pas uniquement une liste des projets sur lesquels vous avez travaillé. Il est aussi le moyen pour un recruteur de cerner votre personnalité, de comprendre qui vous êtes et de lui donner envie de travailler avec vous. Il est donc essentiel de montrer vos projets personnels : vous faites de la photo ? Montrez le. Vous aimez faire de l’illustration ou du graff ? Montrez le aussi. Un visiteur sera peut-être aussi sensible que vous aux photographies d’architectures et engagera un début de dialogue avec vous.

Votre portfolio, c’est votre espace d’expression donc servez-vous en pour vous exprimer librement dessus.

Bonus. Partagez vos créations étudiantes sur la Galerie Étudiante

Il est souvent difficile en temps qu’étudiant en publicité d’émerger. Partant de ce constat, Dans Ta Pub a imaginé La Galerie Étudiante, une plateforme qui permet aux étudiants de partager gratuitement leurs créations pour gagner en visibilité. Donc n’hésitez pas à nous envoyer vos créations. Mais attention, on ne sélectionne que de la qualité ;)