« T’es pas toi quand t’as faim ! » : Sorti de son contexte, le slogan plutôt efficace de Snickers fait polémique, qui plus est quand celui-ci transmet un message misogyne sacrément de mauvais goût. De quoi rester sur sa faim !

dans-ta-pub-snickers-publicité-sexisme-sensibilisation-faim-manger-chocolat-4

Comment la marque Snickers en est-elle arrivée là ? Défendre une cause délicate, c’est bien. Parvenir à passer un message clair, c’est naturellement mieux. Tenter de lutter contre le sexisme quand on souhaite vendre une barre chocolatée reste un pari risqué. Contrairement au combo Goya-Grimlins il y a quelques mois, Snickers remporte ce coup-ci un sacré flop. Avec plus de 4000 commentaires et presque 3 millions de vues en un peu plus de deux semaines, la vidéo n’a pas fini de faire parler d’elle.

« Hey chérie… »

Synopsis : quelques ouvriers installés en hauteur lancent des commentaires « flatteurs » aux passantes, qui ont l’air d’acquiescer tout à fait ce type de remarques. Voyez par vous-même !

Ce genre de campagne publicitaire présente une extrême confusion. Dans ce spot, ni les ouvriers, ni les femmes n’en sortent avantagés. Dans un contexte de lutte contre le sexisme, ce type de message fait polémique. Aujourd’hui encore, au quatre coins du monde la misogynie persiste entre agressions sexuelles et « buzz » de mauvais goût, à l’image de ces londoniennes prises en photo contre leur gré par exemple. Sur ce coup, Snickers s’est donc complètement planté et en paie aujourd’hui les conséquences. Les internautes se sont bien déchaînés sur la marque, qui pensait réaliser un bel exploit publicitaire.

dans-ta-pub-snickers-publicité-sexisme-sensibilisation-faim-manger-chocolat-1

dans-ta-pub-snickers-publicité-sexisme-sensibilisation-faim-manger-chocolat-5