On le sait, le secteur de la communication (et plus particulièrement de la publicité) est difficile d’accès car la concurrence est rude. C’est pourquoi il faut se démarquer.

Et pour se démarquer, il va falloir miser sur la première impression : votre candidature et plus précisément votre CV. Pour bien construire ce dernier, il va falloir vous poser les bonnes questions : Quel schéma vais-je employer pour mettre en avant mes compétences ? Faut-il miser sur les nouvelles tendances ou rester classique ? Un CV original est-il forcément nécessaire pour faire la différence ? Comment puis-je me faire remarquer des recruteurs ?

À travers cet article, nous allons répondre à ces différentes questions en vous apportant des conseils pour faire de l’oeil aux recruteurs.

1. La base de la base

Comment commencer un article sur les CVs sans vous parler de la base. Un bon CV doit comporter des informations indispensables pour que les recruteurs apprennent à mieux vous connaitre. Même si on connait ces infos et qu’il est évident pour nous de les mettre dans son CV, une petite piqûre de rappel ne fait jamais bien mal.

  • Vos renseignements personnels (Nom, prénom, adresse, téléphone, etc. vous connaissez la chanson).
  • Les formations que vous avez suivies lors de vos études. Attention, pas besoin de préciser que vous avez eu votre brevet avec mention assez bien au collège du coin. Commencez à l’obtention de votre BAC.
  • Vos expériences professionnelles (travail, projet personnel etc.) et les compétences que vous avez acquises
  • Les langues que vous maitrisez
  • Vos hobbies

Essayez également de faire le tri une fois que vous avez listé toutes ces informations. Si vous bossez dans le milieu de la pub, votre expérience de baby-sitting ne devrait pas intéresser grand monde.

2. Adaptez-vous à l’offre d’emploi

Ce point peut paraître évident mais il n’en est pas moins important. Essayez d’adapter votre CV en fonction de l’offre à laquelle vous postulez. Si le recruteur cherche quelqu’un spécialisé en social media, mettez vos expériences et compétences dans ce domaine en avant. Le mot d’ordre : s’adapter !

3. Faites votre CV seul

Oui, ne vous faites pas aider. Votre CV doit être le reflet de votre personnalité. Il est donc primordial d’imaginer la charte graphique et le contenu de son CV seul. Cependant, vous pouvez demander de l’aide d’un point de vue technique (un développeur par exemple ou quelqu’un qui pourra vous corriger les fautes). Il en est de même pour les templates tout faits disponibles sur internet. Je vous conseille de vous en inspirer mais pas de les utiliser, je vous rappelle que votre CV doit refléter votre personnalité mais pas celle d’un autre !

4. Faites un CV en ligne

Aujourd’hui et surtout dans le milieu de la communication, il est primordial d’avoir une attache sur le web. Il y a beaucoup de services qui vous permettent de créer un site gratuitement ou vous donnent des conseils pour créer un CV en ligne gratuit. J’ai pris ici l’exemple de Wix car je pense que c’est le service le plus connu et le plus simple à utiliser parce qu’en quelques clics, on peut se créer un site avec un design pro. Le but est de confectionner facilement un CV professionnel qui permettra, dans n’importe quel domaine, de détailler vos expériences, vos formations ou encore pour présenter vos projets.

5. Optez pour la simplicité

En marketing et en communication, le meilleur moyen de vendre ou de se vendre est de faire simple. Si vous regardez les plus grandes marques, elles ne font pas de blabla inutile et vont à l’essentiel. Faites de même pour votre CV. Pour ça, je vous conseille de ne pas faire un CV avec des fioritures au risque de le surcharger et de rendre la lecture pénible. Évitez d’inonder votre page de dessins ou d’icônes là où il n’y a pas de nécessité. Soyez stratégique dans le placement de vos symboles, là où vous voulez attirer l’oeil du recruteur.

De plus, il faut savoir que chacun à sa propre perception du « design ». Un recruteur peut trouver votre CV parfait tandis qu’un autre va le trouver compliqué. Essayez de trouver un juste milieu entre la simplicité et votre personnalité.

6. Faites une mini biographie

C’est notamment grâce à l’essor des outils professionnels en ligne que je vous conseille de faire une mini biographie sur votre CV. Sur LinkedIn par exemple, on peut se resumer en quelques lignes pour donner une idée de la personne à qui le recruteur a à faire. Faites pareil sur votre CV. Par exemple, sous votre photo, racontez en 2-3 phrases maximum qui vous êtes et ce que vous cherchez.

7. N’en dites pas trop

Un CV, ce n’est pas seulement l’art de se vendre, c’est aussi l’art du suspense. Le but premier d’un CV est de donner envie au recruteur de vous recevoir en entretien. Ainsi, n’en dites pas trop et essayez plutôt de mettre l’eau à la bouche de votre interlocuteur.

8. Créatif ? Soyez original

Si vous souhaitez postuler pour un poste créatif comme Directeur Artistique par exemple, essayez de refléter votre créativité dans votre CV. Oubliez les conventions et essayez de casser les codes ! Partez d’une feuille blanche et soyez original : CV en origami, chasse au trésor, etc. À vous de trouver une idée qui saura vous mettre en avant vous et votre créativité. Essayez simplement de ne pas tomber dans le kitch et l’extreme, on reste dans un milieu professionnel !

9. Faites du storytelling

Le mieux pour se vendre, c’est de raconter une histoire. Essayez d’en construire une autour de votre profil, notamment en imaginant une ligne éditoriale sur votre compte Instagram, votre Twitter ou encore si vous avez un blog personnel. Créer une histoire autour de son profil est le meilleur moyen d’attirer la curiosité des recruteurs.

dans-ta-pub-cv-mock-up-template-comment-faire-un-cv-creatif