Et si vous trouviez l’amour en 2019 ? Apparement, ce n’est pas la bonne résolution que veut nous faire tenir Tinder dans sa nouvelle campagne « Single Not Sorry » : une véritable ode au célibat.

L’application de rencontre nous dévoile en ce début d’année une nouvelle campagne print qui ne nous présente rien d’habituel pour un service de dating. Plutôt que de nous promettre l’amour ou la rencontre de l’âme soeur, Tinder déculpabilise les célibataires en faisant passer un message clair : profiter de sa liberté.

L’objectif ? Décomplexer le célibat et placer Tinder comme un moyen facile de profiter de la vie sans limite. La campagne, imaginée par l’agence Wieden+Kennedy New York et shootée par le photographe Ryan McGinley nous transporte dans un univers aux allures d’années 80, dans lequel 4 femmes semblent s’émanciper et ne pas se poser de questions. C’est beau, simple et ça parle évidemment à la génération la plus « libre ».

On pourra cependant se poser la question de la vision du couple faite par Tinder. Est-ce que le couple est nécessairement une contrainte, une entrave à la liberté et à l’épanouissement de soi ? Certainement pas.