Aujourd’hui et plus que jamais, les ocĂ©ans sont noyĂ©s par les dĂ©chets et notamment par le plastique. On parle mĂȘme d’un 7Ăšme continent dans l’ocĂ©an Pacifique de 6 fois la taille de la France qui s’agrandit d’annĂ©e en annĂ©e.

En Ă  peine quarante ans, c’est par 100 qu’a Ă©tĂ© multipliĂ© la quantitĂ© de plastique dans les ocĂ©ans. Avec des milliards et des milliards de particules prĂ©sentent dans l’eau, c’est toute la faune et la flore qui est menacĂ©. Pour remĂ©dier Ă  ce problĂšme majeur et mondial, Tesco, une entreprise de distribution internationale type Carrefour, a dĂ©cidĂ© de passer Ă  l’action.

Partant du constat qu’un malaysien, en moyenne, utilise 300 sacs plastiques par an (soit 9 milliards de sacs au total), Tesco et son agence Grey ont voulu rĂ©duire ce chiffre Ă … 1 sac par personne par an. Un challenge de taille compte tenu des habitudes de consommation de plus en plus rapides et de moins en moins regardantes sur les effets nĂ©fastes sur la planĂšte.

Ainsi, l’enseigne a crĂ©Ă© Unforgettable Bag, un sac plastique comprenant un code barre qui, chaque fois qu’il est scannĂ©, donne une rĂ©duction sur ses courses. Une idĂ©e simple et maligne qui permet de conserver son sac, conserver son argent et conserver les ocĂ©ans.