Depuis le 12 mars, la nouvelle campagne Intercités vous embarque dans un voyage intergalactique pour promouvoir ses prix bas, tellement bas qu’on pourrait croire que c’est de la science-fiction. Cette campagne multicanale mêle univers futuriste et onirisme et s’affranchit des codes classiques promotionnels.

On se souvient tous de la campagne de SNCF Intercités qui avait rencontré un énorme succès en 2017, jouant sur les noms des villes desservies. Cette année encore, TBWA et SNCF reviennent en Mars pour pousser une vague de promotions d’avant printemps à travers une annuelle campagne print.

La campagne est constituée de 4 visuels illustrant les différentes destinations Intercités : une ambiance urbaine, une activité en campagne, le bord de mer, une scène de départ devant une gare. Elle sera affichée dans toute la France à partir du 12 mars 2019, et sera relayée en radio et sur le web.

Deux illustrateurs ont travaillé sur ces 4 visuels : Wenyi Geng inspirée de l’univers manga et des artistes iconiques tels que Moebius ou Matsumoto Taiyou ; et Olivier Bonhomme qui navigue avec talent entre la BD, la direction artistique de jeux vidéo ou les carnets de voyages imaginaires.

Un travail remarquable qui saura égayer les quais de gare et les couloirs du métro.