En février, avec son agence Buzzman, Fleury Michon entend bien poursuivre son combat pour le « Manger Mieux » avec pour résolution n°1 de supprimer 100% des conservateurs dans ses plats cuisinés en 2019. Une démarche lancée il y a 20 ans et réaffirmée à travers une campagne d’affichage, presse et digitale.

En 2019, les consommateurs font de plus en plus attention à ce qu’ils retrouvent dans leurs assiettes. Si la tendance vegan continue de gagner du terrain, celle du manger mieux est plus actuelle que jamais. On le remarque notamment avec les applications comme Yuka qui permettent de mieux comprendre les produits de supermarché.

Dans cette nouvelle campagne, Fleury Michon exprime haut et fort ce combat à travers des accroches percutantes : « La place d’un conservateur c’est dans un musée », « Les conservateurs, c’est périmé » ou encore « Des plats cuisinés pour ne rien avoir à faire, même pas lire l’étiquette ». Une manière originale pour la marque de nous faire savoir son engagement du « Manger mieux » au premier coup d’oeil.

La campagne nationale a été déployée à travers un dispositif global comprenant de l’affichage, du DOOH, de la presse et d’un dispositif digital.