Skittles, le bonbon officiel de la NFL, a décidé, pour la première fois depuis de nombreuses années, de ne pas participer au célèbre rituel publicitaire du Super Bowl.

Cette année, ce sera sans Skittles. En effet, la célèbre marque de bonbon arc-en-ciel a annoncé, dans une vidéo publiée sur le web, vouloir créer une pub pour le Super Bowl, mais sans la diffuser lors de l’évènement. Car cette publicité serait réservée à une seule personne : un certain Marcos Menendez, jeune américain de 17 ans habitant à Los Angeles.

« Mais pourquoi créer une publicité qui ne peut être visible que par une seule personne » me demanderez-vous. Si l’idée peut paraître saugrenue, elle relève pourtant du génie. Tout simplement car il faut débourser une somme astronomique pour apparaître sur les petits écrans lors du Super Bowl. Et avec ce stratagème, Skittles suscite l’intérêt autour de sa marque sans avoir à payer le fameux cachet d’entré à plusieurs millions de dollars. Et on sait que ce n’est pas forcément à la télévision que les publicités font le plus de bruit, il suffit de se remémorer le coup de maître d’Oreo pendant la coupure de courant du stade en 2013.

Il faut également savoir que la réaction de Marcos Menendez, l’heureux élu, sera diffusé en live sur Facebook pendant le Super Bowl. Il ne reste plus qu’à espérer que la publicité sera diffusée après l’événement. Une idée maligne réalisée par l’agence DDB.