fbpx

KFC revoit son slogan pour respecter les gestes barrières

Visuel 2

L’expert du poulet frit maison reconnait que son slogan “It’s Finger Lickin’ Good” est un peu inapproprié dans le contexte actuel, et a décidé de le mettre sur pause dans les publicités KFC, partout dans le monde, à partir d’aujourd’hui.

Le slogan KFC “It’s Finger Lickin Good” existe depuis 64 ans, ce qui en fait l’une des signatures les plus emblématiques du paysage publicitaire. L’entreprise est d’ailleurs convaincu qu’il a réussi a traverser les âges grâce à une raison bien précise : parce qu’il est vrai.

Si le poulet KFC est véritablement “Finger Lickin’ Good” ou “Bon à s’en lécher les doigts” dans la langue de Molière, la marque avance cette promesse avec des arguments bien à elle : une cuisson parfaite des filets de poulet et une recette secrète des 11 herbes et épices. L’idée d’en gaspiller ne serait-ce qu’un petit morceau semble insoutenable, et cette remarque est justifiée par la signature qui nous invite a s’en lécher les doigts.

Pourtant, cette année, nous sommes tous d’accord pour dire qu’elle ne ressemble à aucune autre et, qu’actuellement, le slogan de KFC n’est pas tout à fait approprié. C’est pourquoi la marque a décidé de faire une pause de son utilisation dans ses publicités pendant un certain temps, en “floutant” un bout de sa signature.

“Nous nous trouvons dans une situation inédite, avec un slogan emblématique qui ne convient pas au contexte actuel. Pendant que nous mettons en pause l’utilisation de “It’s Finger Lickin’ Good”, soyez rassurés, nos recettes dont tant de gens raffolent ne changeront pas”, déclare Catherine Tan-Gillespie, Directrice Marketing Monde de KFC.

❤️ Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ❤️
Facebook
Twitter
LinkedIn
Gabriel Teisson

Gabriel Teisson

Fondateur de Dans Ta Pub. Je scanne le web à la recherche de nouveaux usages créatifs et marketing 🕵️‍♂️
Recevez 30 outils pour
booster votre créativité
en vous abonnant à nos emails 👇
🎁 Cadeau 🎁
30 outils pour booster sa créativité
en vous abonnant à nos emails privés