En 2018, en Russie, l’équipe de France était sacrée championne du monde de foot pour la deuxième fois de son histoire contre la Croatie à l’issue d’une finale haute en action (4-2).

Pendant la compétition, c’est environ 3,2 millions de gobelets en plastique Budweiser qui ont été consommées en Russie. Si la plus part d’entre eux ont été ramenés à la maison en guise de souvenir, environ 50 000 cups ont été récupérées par la marque avec l’aide de l’organisation de l’organisation de la World Cup pour recréer un terrain de foot unique.

C’est à Sochi que vous pourrez trouver le ReCup Arena, un terrain de foot eco-friendly de 65 sur 42 mètres inauguré par de nombreuses personnalités comme Marco Materazzi, le champion du monde de 2006.

Une idée qui permet de conserver l’héritage de la coupe du monde mais surtout de donner une impulsion écologique et de sensibilisation au recyclage. Un concept bienvenu de la part d’une marque aussi puissante que Budweiser qui lui permet de capitaliser sur une image avant-gardiste tout en conservant son ADN singulier : une bière pour les moments sportifs forts.