Spotify, l’un des plus grands acteurs de streaming musical, a imaginé une campagne aussi maligne qu’impressionnante à travers le monde.

Dans cette nouvelle campagne d’affichage, le service suédois a voulu tiré profit de ce que les marques s’arrachent sur le web : la data. En effet, Spotify a décidé de mettre en lumière des données étranges, bizarres mais parfaitement insolites et rigolotes à propos des utilisateurs et de leurs habitudes lorsqu’ils écoutent de la musique.

Les affiches, publiées depuis lundi aux USA, Royaume-Uni, France et Allemagne, sont des moyens de personnaliser le message en fonction du lieu, du moment ou de la typologie des utilisateurs. On retrouve par exemple :

  • « À la personne qui a écouté « Sorry » 42 fois pendant la St Valentin, qu’est-ce que tu as fait ? »
  • « À la personne au théâtre qui a écouté « Hamilton » 5,376 fois cette année, tu peux nous avoir des tickets ? »
  • « En 2016, les parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi. »

Il y aura évidemment beaucoup plus de data révélées lors de la campagne qu’on découvrira certainement dans les prochains jours.

USA :

dans-ta-pub-spotify-campagne-data-print-affiche-1SPO16_US_NYC_P_SPP.inddSPO16_US_LA_P_ LA0016_WAL_GirlsNight.inddSPO16_US_CHI_P_BUL_C-2121B_Panda.inddSPO16_US_NYC_P_1112_PB_Holiday.inddSPO16_US_NYC_P_SPP.indd

ROYAUME-UNI :

dans-ta-pub-spotify-campagne-data-print-affiche-7

FRANCE :

dans-ta-pub-spotify-campagne-data-print-affiche-8

ALLEMAGNE :

SPO16_DE_BER_P_CLP_PUB.indd

Source : Adweek