Carrefour et l’agence Marcel lancent aujourd’hui « Le Marché Interdit », un combat pour la qualité alimentaire et la biodiversité pour faire changer la loi.

Les consommateurs sont privés de milliers de fruits et légumes car la loi interdit la commercialisation de leurs semences. Ces variétés paysannes pourraient nous apporter une alimentation riche en nutriments et en goût, mais leurs semences ne figurent pas au catalogue officiel qui autorise leur vente. La loi empêche par conséquent les paysans de cultiver librement ces semences issues de notre patrimoine agricole, et les consommateurs d’y goûter.

Cette loi constitue un frein à la biodiversité alors que 90% de variétés cultivables ont déjà disparu au cours du XXe siècle à l’échelle mondiale (source : FAO).

En plus de cette offre de fruits et légumes, Carrefour lance une pétition pour interpeller les pouvoirs publics sur la question des semences paysannes et donner la possibilité aux consommateurs citoyens de manifester leur soutien à cette initiative. Pour soutenir cette démarche, l’agence Marcel a conçu une campagne de communication à la tonalité engagée, à découvrir ci-dessous.