fbpx

WWF détourne des peintures du musée du Prado pour sensibiliser au changement climatique

wwf prado cop25

À l’occasion de la COP25 qui se déroulera cette année à Madrid, la WWF et le célèbre musée du Prado ont imaginé une campagne originale. L’idée ? Revisiter les plus célèbres peintures de Goya et Vélasquez façon changement climatique.

Le sommet mondial consacré au climat (qui se déroulera à Madrid jusqu’au 13 décembre), doit accueillir plus d’une centaine de pays pour dresser des mesures sur les changements climatiques. Dans ce climat (sans mauvais jeu de mots), l’association WWF et le musée du Prado ont revisités 4 peintures iconiques :

  • Le Parasol, de Francisco de Goya
  • Enfants à la plage, de Joaquín Sorolla
  • Philippe IV à cheval, de Diego Vélasquez
  • La Traversée du Styx, par Joachim Patinier

Chacun des tableaux offre une vision sur ce que serait le futur si rien n’est fait : extinction, sécheresse, réfugiés climatiques, montées des eaux, etc. Et le petit plus ? Il est possible de faire évoluer le tableau façon “avant/après” sur le site de la WWF.

Une campagne percutante qui se sert de notre passé “intouchable” pour nous montrer un futur sombre et bien moins attrayant.

❤️ Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ❤️
Facebook
Twitter
LinkedIn
Gabriel Teisson

Gabriel Teisson

Fondateur de Dans Ta Pub. Je scanne le web à la recherche de nouveaux usages créatifs et marketing 🕵️‍♂️
Recevez 30 outils pour
booster votre créativité
en vous abonnant à nos emails 👇
🎁 Cadeau 🎁
30 outils pour booster sa créativité
en vous abonnant à nos emails privés