Citroën met fin aux privilèges électriques dans une campagne révolutionnaire

dans-ta-pub-citroen-e-c3

L’industrie automobile connaît une révolution avec l’introduction de l’ë-C3 de Citroën. Historiquement, les voitures électriques étaient réservées aux ultra-riches ou aux fervents défenseurs de la cause écologique.

Cependant, Citroën change la donne avec l’ë-C3, un véhicule électrique accessible à partir de 23 300 € ou 99 €/mois, rendant ainsi la mobilité électrique disponible à un plus large public. C’est une véritable démocratisation de l’électromobilité, marquant un changement de paradigme significatif dans le marché automobile.

Une campagne publicitaire épique et audacieuse

Pour lancer cette innovation, Citroën a opté pour une campagne publicitaire audacieuse et extravagante. Dirigé par le célèbre réalisateur Fredrik Bond, le film publicitaire présente une scène mémorable où un groupe de rebelles s’invite à une somptueuse garden party dans un château.

Leur objectif ? Dérober trois ë-C3 appartenant à des nobles qui tentent désespérément de garder ces voitures hors de portée du peuple.

Accompagné par la musique énergique de “Suffragette City” de David Bowie, le film se transforme en une folle course-poursuite. Les rebelles doivent esquiver des pièges absurdes, comme des joueurs de polo et des golfeurs, illustrant de manière ludique le fossé entre les élites et le grand public.

L’ADN publicitaire de Citroën : créativité et irrévérence

Cette campagne est le fruit de la collaboration entre l’agence BETC et les maisons de production LaPac et Stink Paris. Elle s’inscrit dans la lignée des publicités créatives et irrévérencieuses qui ont marqué l’histoire de Citroën, rappelant les campagnes avant-gardistes avec Jean-Paul Goude et Grace Jones ou l’illumination de la Tour Eiffel. Citroën continue de surprendre et d’étonner son public avec des campagnes qui ne laissent personne indifférent.

Un véhicule à la pointe de la technologie et du confort

L’ë-C3 ne se contente pas d’être accessible ; elle offre également un confort inédit dans le segment des citadines. Conçue et produite en Europe, elle combine design sophistiqué et technologie de pointe sans aucun compromis.

Les vidéos publicitaires de 15 secondes, dérivées du film principal, mettent en avant ces caractéristiques tout en continuant de narguer les nobles avec humour et créativité.

Une communication multi-canal

La campagne pour l’ë-C3 ne se limite pas à un seul format. Elle s’étend également sur des supports print, radio et social média, assurant une visibilité maximale et une immersion totale pour le public cible. Chaque volet de la campagne renforce le message central : la mobilité électrique est désormais à la portée de tous.

Un message d’audace et d’innovation

Stéphane Xiberras, Président et Chief Creative Officer de BETC, résume l’esprit de la campagne : « Soyez raisonnables, demandez l’impossible». Cette phrase capture l’ambition de rendre l’impossible possible, grâce à Citroën et à la créativité de ses équipes. Federico Goyret, nouveau Vice President, Global Marketing & Communications de Citroën, ajoute que l’ë-C3 est un produit révolutionnaire qui méritait une campagne à la hauteur de son innovation.

Conclusion

Avec l’ë-C3, Citroën transforme la vision de la mobilité électrique en la rendant accessible et attrayante pour tous. La campagne publicitaire audacieuse et créative qui accompagne ce lancement souligne non seulement les caractéristiques techniques et le confort du véhicule, mais aussi la volonté de Citroën de briser les barrières et de démocratiser l’accès aux nouvelles technologies. L’ë-C3 est bien plus qu’une simple voiture électrique ; elle est le symbole d’une nouvelle ère pour la mobilité urbaine.

❤️ Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ❤️
Facebook
Twitter
LinkedIn
Picture of Gabriel Teisson

Gabriel Teisson

Fondateur de Dans Ta Pub. Je scanne le web à la recherche de nouveaux usages créatifs et marketing 🕵️‍♂️
🎁 Cadeau 🎁
30 outils pour booster sa créativité
en vous abonnant à nos emails privés