Pour lutter contre les addictions en cette période de fête, une association a imaginé une campagne créative grâce à l’écriture réversible.

Qu’elles soient liées à la drogue, à l’alcool ou aux jeux, les addictions sont des vis souvent très dures à combattre seul. C’est pourquoi des associations comme Blue Cross existent pour aider et accompagner les personnes atteintes d’addictions.

Pour faire passer son message de la manière la plus créative possible, la filiale allemande de l’association, accompagné par l’agence Serviceplan, a utilisé un procédé qui fait toujours son petit effet : l’écriture réversible. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un texte que l’on peut lire à l’endroit puis à l’envers et qui raconte une histoire différente. Bien que l’exercice soit dure à bien réaliser, si l’execution est propre, le résultat sera toujours bluffant. Surtout lorsqu’il s’agit d’un sujet comme celui-ci qui permet d’avoir une histoire « pendant l’addiction » et une « après l’addiction ».

Un procédé créatif très bien utilisé ici qui permet de montrer que l’association arrive, même avec les addictions les plus grave, à aider les patients.