Et si Facebook avait existé à l’époque de la première guerre mondiale ? C’est ce que DDB a fait en imaginant ce qu’aurait posté un jeune Français de l’époque.

Imaginez vous en pleine guerre, on vous arrache à votre famille, à votre femme, à vos amis, pour vous envoyer au front. Dans le camion, vous avez qu’une chose en tête… dégainer votre portable et poster un statut facebook bien sur ! Et bien c’est ce qu’a fait notre ami le soldat facebookien, Léon Vivien.

Du 10 avril jusqu’à fin mai, il s’exprimera plusieurs fois par jour sur la page, animé par de nombreuses histoires, images, documents d’époques. Cette opération sert à promouvoir le Musée de la Grande Guerre, et c’est réussi. La principale cible de la campagne est évidement les enfants et adolescents afin d’attirer ces jeunes dans les musées.

En jouant sur le réseau social, DDB touche parfaitement la cible voulu, tout en créant de nombreuses retombées presses pour cette opération innovante !

Léon était d’ailleurs très populaire car il a eu près de 10 000 fans en moins d’une journée !

Retrouvez la page Facebook ici.

Capture d’écran 2013-04-11 à 23.50.28

redimage