Afin de sensibiliser au don d’organes, l’agence DDB Paris et l’Agence de la biomédecine ont imaginé une campagne plutôt original avec un acteur pas comme les autres.

Robert Cronejager, un (faux) acteur spécialisé dans la mort, nous emmène à la rencontre de ses nombreuses morts face caméra. Même si il meurt très souvent, il raconte sur son compte Twitter qu’il a attendu sa troisième mort pour parler du don d’organes à ses proches. Dommage, car dans la vraie vie, il serait déjà (vraiment) mort.

Le spot, ayant pour but de cibler les 16-25 ans sur les réseaux sociaux, se distingue par le large dispositif mis en place par DDB pour le promouvoir, avec notamment un compte Twitter dédié avec quelques tweets ciblants directement les jeunes, comme pour le bac de philo : « #BACPHILO « Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?  » Si mon passé m’a tué (et pas qu’1 fois) puis-je avoir un avenir ? #laphilocestfacile ».

Il est intéressant de noter également la reprise des codes des plus grands blockbusters américains. Des codes qui parlent à la cible des 16-25 ans.

dans-ta-pub-ddb-paris-agence-biomedecine-publicité-don-organe
[mc4wp_form]