Tinder a souvent été critiqué du fait de digitaliser l’amour, de rendre la rencontre moins humaine. Mais c’était sans compter l’Apple Watch et son capteur cardiaque.

En effet, quoi de mieux lorsqu’on cherche l’âme soeur que d’écouter son coeur ? C’est l’idée qu’a eu T3, une agence de communication américaine. Elle a ainsi créé une « fausse » application Tinder (fausse car elle n’appartient pas à Tinder) du nom de « Hands-Free Tinder ».
Le but est donc de ne plus utiliser le réflexe du « swipe droit » ou « swipe gauche » lorsqu’on cherche une rencontre, mais de laisser parler son coeur. Selon les battements de votre coeur sur l’Apple Watch, l’application déterminera si oui ou non vous « ressentez » quelque chose pour cette personne.

Une idée très intéressante qui répond à un insight fort. Cependant, on peut se poser quelques questions, notamment dans l’exécution : « Et si je veux liker et que mon coeur en a décidé autrement ? », etc.

En attendant, c’est une belle idée que nous avons là, qui démontre également que le capteur cardiaque de la montre n’est pas uniquement réservé aux applications sportives. Les marques pourront, on espère, en trouver une utilité pour communiquer.

dans-ta-pub-hands-free-tinder-apple-watch-smart

[mc4wp_form]