À partir du 2 juillet 2017, la ligne TGV Paris-Bordeaux pourra être relié en 2h04 au lieu de 3h15. Une prouesse technologique sans précédent, mais…

Mais il y a un inconvénient de taille pour les voyageurs : comment réussiront-ils à finir leur film avant la fin du trajet ? Pour ça, la Responsable de la Relation Client TGV part à Hollywood pour convaincre Kevin Costner et l’industrie du cinéma de ne plus faire de films de plus de deux heures.

Réalisé par le talentueux Kim Chapiron, le film met en scène Valérie Ducombe (interprétée par Camille Lou) partant à la conquête d’Hollywood pour tenter de persuader le gratin du cinéma mondial de raccourcir ses films. C’est Kevin Costner, acteur et réalisateur oscarisé, mondialement connu pour ses films très longs (Danse avec les Loups, Bodyguard, JFK, Robin des Bois, …) qui va avoir à composer avec cette demande particulière.

En plus du film, la campagne est composée d’une bande annonce diffusée sur le web à partir du 11 mai. Parallèlement à ce volet digital, elle est aussi déclinée en affichage (bâche de 174m2 à côté du siège de Gaumont), au cinéma (en amont des Gardiens de la Galaxie Vol. 2 qui dure 2h18) avec un panneau d’avertissement mettant en garde les spectateurs que le film qu’ils s’apprêtent à voir ne pourra pas être visionné sur la ligne Paris-Bordeaux.

Une campagne de presse accompagnera également ce dispositif, avec une lettre ouverte à l’attention de Pedro Almódovar, président du jury du Festival de Cannes 2017. Un dispositif imaginé par l’agence Buzzman.