Après avoir donné un coup de neuf à son interface, notamment avec le redesign de sa section Discover, Snapchat se lance dans la publicité ciblée en proposant des filtres personnalisés.

Snapchat veut enrichir son modèle économique qui était pour l’instant basé uniquement sur les marques présentent dans la « Stories ». Après le renouveau de son application, nous avons vu apparaître un nouveau format de diffusion pour les marques : financer Snapchat pour faire apparaître des articles temporaires. Aujourd’hui, le réseau social veut afficher des filtres personnalisés en fonction des objets présents sur la photo. Je m’explique : si Snapchat reconnaît un vêtement, il proposera à l’utilisateur un filtre sponsorisé par une marque en question. Mais dans ce principe de publicité ciblée à la Facebook, cela va plus loin que la simple reconnaissance d’objet. Cela fonctionne aussi avec les bâtiments. Par exemple, vous vous snappez devant l’Empire State Building et il vous est possible d’intégrer un filtre du film King Kong à votre photo. Plus encore, les algorithmes peuvent aller jusqu’à proposer le menu d’un restaurant en filtre.

brevet-snapchat

Ce brevet, déposé en 2015 et publié il y a peu par l’USPTO, montre le développement du modèle économique de Snapchat et, surtout, l’envie de s’inscrire dans la lignée de Google ou Facebook en terme de publicité ciblée. De plus, Snapchat a dans l’idée de rémunérer les utilisateurs si eux-mêmes s’affichent avec telle ou telle marque. Du mouvement à suivre donc.

dans-ta-pub-snapchatSource : Numerama