La célèbre association Reporters sans frontières et l’agence BETC lancent une nouvelle campagne pour sensibiliser sur le travail des journalistes indépendants !

Assassinats de journalistes, emprisonnements de blogueurs, censure… Les atteintes à la liberté de l’information sont encore très nombreuses et la situation reste très préoccupante en 2013 comme le montre le bilan publié mercredi par Reporters sans frontières.

reporters-sans-frontieres

C’est ce constat alarmant que dénonce la nouvelle campagne de Reporters sans frontières réalisée par son agence BETC.
Ce film met en scène la propagande des ennemis de la liberté de la presse. En effet, on observe les différents dictateurs dans des situations qui les mets, forcement, en valeur. Une façon ironique de nous démontrer que sans RSF, les régimes dictatoriaux domineraient la presse.

Capture d’écran 2013-12-19 à 21.03.01

“Nous avons choisi les fêtes de fin d’année pour sensibiliser le grand public à l’importance de défendre la liberté d’informer et d’être informé, alors que dans le monde, en Syrie, au Mali, en Russie et d’une autre manière au coeur de nos démocraties, les dangers auxquels s’exposent les acteurs de l’information s’intensifient”, estime Christophe Deloire, Secrétaire général de Reporters sans frontières.

Réalisée en collaboration avec Rita Films et Green United Music, la campagne sera diffusée sur les plus grandes chaînes de télévision françaises et sur le web à partir du 21 décembre.

On se souviendra également de la campagne print de RSF, à découvrir ici !

danstapub-reporter-sans-frontiere-betc-liberte-presse-dictateur-nouvelle-campagne

dans-ta-pub-partage-1