À l’occasion du salon e-marketing à Paris, qui avait lieu au Parc des expositions à la porte de Versailles, la place des femmes dans ce milieu a été soulevée. Retour sur une conférence animée lors de l’EMP2015 et ces femmes qui ont réussi dans le e-marketing.

Aline Buscemi, directrice générale de Miliboo, Anne-Sophie Frenove, directrice marketing de AirBnB, et Jessica Delpirou, directrice générale de Meetic, étaient les grandes intervenantes pour ce thème.
Les principales questions soulevées à cette conférence étaient : Comment concilier réussite professionnelle et vie familiale ? Comment pratiquent-elles le e-marketing dans leur entreprise pour réussir ?

Lors de cette conférence interactive (oui, nous pouvions envoyer nos questions à un numéro auxquelles les intervenants répondaient instantanément), les facteurs clés de succès liés à ces 3 groupes ont été évoqués. Que ce soit pour Meetic, Miliboo ou AirBnB, qui sont trois milieux différents, la place des femmes est défendue par leur directrice ainsi que dans leur choix de carrière. Concrètement, pour travailler dans le domaine du e-marketing, il faut savoir être naturelle, avoir un atout intuitif et émotionnel. Bien que ce métier soit universel, les femmes ont tendance à décrocher ces qualités. C’est sur ce point précis que nos intervenantes ont insisté, le bon sens, réussir à se mettre à la place des consommateurs et consommatrices, se demander de quelle manière je veux vivre une expérience. Délivrer un message fort est synonyme de visibilité.

Les femmes sont prescriptrices dans de nombreux domaines, notamment la décoration pour Aline Buscemi, qui a personnaliser l’offre de son site en fonction de la navigation de l’utilisateur. Elle a ainsi pu cibler son besoin, ses attentes et concilier le parcours client sur le site et dans la boutique. Et oui, le client sur internet est le même que dans la boutique physique. Sur le coup, Miliboo sait que les nouvelles normes domotiques vont imposer les mobiliers connectés, affaire à suivre.
Pour Jessica Delpirou, attirer les femmes sur un site de rencontre est une autre paire de manche puisqu’il faut autant de femmes que d’hommes. Logique. Les hommes s’inscrivent naturellement alors que les femmes ont une barrière psychologique sur ce concept. C’est à ce moment les femmes sortent leurs atouts : user de l’explication (Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi ?) dans les campagnes TV et du discours déculpabilisant. La directrice générale de Meetic s’appuie sur le Test & Learn, toujours, possède une culture pointue du ROI, travaille l’analytique et l’émotionnel et sait renouveler l’offre de cet acteur multicanal (Meetic est le plus gros organisateur d’événements en Europe).
Anne-Sophie Frenove nous confiait également son point de vue. Un service exclusif proposait par sa marque nécessite du temps et de l’engagement. Alors, comment concilier vie familiale et vie professionnelle ? Pour travailler dans le e-marketing quand on est une femme, la directrice marketing de AirBnB décide de s’affranchir des préjugés, que tout n’est qu’une question d’organisation. Cette question ne devrait pas donner lieu à un débat, cela permet de prendre du recul, de souffler mais aussi d’avoir de nouvelles idées et d’anticiper.

La réussite dans le e-marketing n’est donc pas sujet au sexe, elle résulte d’une stratégie simple : un « back to basics », remettre le consommateur au cœur de la réflexion.

De gauche à droite : Anne-Sophie Frenove, directrice marketing de Airbnb. Aline Buscemi, directrice générale de Miliboo. Jessica Delpirou, directrice générale de Meetic.

dans-ta-pub-la-place-des-femmes-dans-le-e-marketing-emarketing

[mc4wp_form]