Cette année, la chaîne de supermarché allemande Edeka nous propose une publicité futuriste et post-apocalyptique qui nous transporte en 2117.

Alors que les supermarchés français comme Intermarché nous propose plutôt des publicités mignonnes et touchantes, en Allemagne, c’est une autre paire de manche. En effet, il est assez rare de voir un discours aussi sombre pour la saison.

Dans un monde contrôlé par l’intelligence artificielle et les robots, le film nous présente un petit droïde curieux qui décide d’explorer la ville dans laquelle il patrouille. Il découvre alors la magie de Noël à travers son petit périple, jusqu’à ce rendre compte qu’elle avait totalement disparu. C’est alors qu’il se met en quête de retrouver ce précieux moment en partant dans les montagnes épargnées par la technologie.

Enfin, il découvre une maison encore habité par des humains, dans laquelle il réussi à s’intégrer. Il découvre alors la véritable magie, celle d’un festin en famille où l’amour et la bonne ambiance règne. Et la tagline de fin le confirme :

« Sans amour, ce n’est qu’un festin »

On pourrait cependant se demander pourquoi la famille est si gentille avec le robot alors que ce sont ces derniers qui les ont poussées à fuir. Et on se rappelle que nous sommes dans une publicité pour Noël où la générosité doit forcément être le fin mot de l’histoire.

En clair, une publicité réussite et actuelle qui prend un risque essentiel : aborder le sujet de l’importance de l’évolution des technologies dans nos vies. Une évolution qui ne peut pas remplacer certaines choses : la famille et l’amour à Noël.