Le Monde de Play-Doh, c’est le monde tel qu’il devrait être. Un monde rêvé, issu de l’imagination des enfants. Un monde que chacun peut façonner à l’infini.

C’est d’abord une campagne qui s’inscrit dans la nouvelle plateforme de Play-Doh, définie aux USA en 2016. À l’occasion de ses 60 ans, la marque s’est en effet recentrée sur un maître mot : l’imagination. DDB Paris s’est emparé de ce thème fort avec une campagne qui fait un pied-de-nez au caractère plus virtuel de nos divertissements. Une campagne à l’ADN 100% Play-Doh.

100% Play-Doh, chacun des trois visuels l’est d’abord dans la forme. Puisque le moindre détail, jusqu’au plus petit brin d’herbe, est entièrement façonné à la main, en pâte à modeler. Rien d’étonnant, donc, que chacune des trois annonces représente à elle-seule plusieurs mois de travail. Avec à la base une accroche et des centaines de dessins préparatoires pour composer le visuel et affiner le design de chaque personnage. Et enfin les détails du décor, raffinés à l’extrême. Une phase méticuleuse, avant le choix des couleurs et avant l’étape cruciale, celle du modelage, où tous les participants ont tout à coup retrouvé leur âme d’enfant, ce qui prouve bien la capacité d’émerveillement incroyable de la pâte à modeler. Et de l’émerveillement, il en fallait pour façonner, un à un, les 16 500 brins d’herbe du premier visuel.

En somme, le Monde de Play-Doh entend émerveiller petits et grands, au travers d’annonces presse nationales et d’affiches dans les centres commerciaux. Comme dans les dessins animés de Pixar ou Dreamworks, chacun y trouvera son compte. Pour les enfants : les personnages fantaisistes, les animaux bizarroïdes ou les couleurs chatoyantes. Et les parents : un message plus adulte. Souligner la manière dont la matière, malléable à souhait, va stimuler la créativité des petits. Et pour rappeler aussi de belles valeurs.

LA CAMPAGNE

LE MAKING OF