Il y a quelques jours, Orangina avait inversé l’ouverture de millions de canettes en retournant le packaging. Le but ? Retourner sa can avant de le boire.

Une innovation qui a agité le web et créé la polémique, déclenchant de nombreuses réactions parmi les internautes. La marque a en effet oublié de vérifier s’il était possible de boire la canette à l’envers, la tête à l’envers. Car tout le monde sait que les habitants du pôle Sud vivent toute l’année la tête à l’envers.

Pour remédier à cette erreur, Orangina propose à un(e) internaute de partir au pôle Sud pour vérifier si l’on peut effectivement boire un Orangina à l’envers la tête à l’envers. Pour tenter de partir au Pôle Sud et rejoindre l’expédition Orangina, les internautes devront tweeter avec le hashtag #OranginaExpedition afin de répondre à la question : « Peut-on oui ou non boire un Orangina à l’envers la tête à l’envers ? ».

Un joli coup de com de la marque qui vient amplifier le lancement de ses nouvelles canettes à l’envers. Évidemment, le bad buzz n’a jamais eu lieu mais la façon dont il est expliqué permet de plonger l’internaute dans une histoire dans laquelle il pourra, peut-être, être le héros. Une opération réalisée par l’agence Buzzman.

Rendez-vous sur le site Orangina Expedition pour plus d’informations.