Dimanche dernier, lors du match qui opposait Villareal au FC Barcelone, le monde entier a pu observer le geste de Daniel Alves qui mangeait la banane que lui avait lancé un supporter.

C’est l’agence de publicité de Neymar qui est derrière cette « opération » : #SomosTodosMacacos (qui signifie : Nous sommes tous des singes en brésilien). D’après les informations rapportées du Huffington Post, ce serait le père de Neymar qui aurait demandé à l’agence de publicité Loducca, basée à Sao Paulo, de réagir face aux insultes racistes qu’avait subit Neymar lors d’une rencontre face à Grenade en avril.

Daniel Alves était au courant des « préparatifs ».

« L’idée était de faire quelque chose de léger, et même d’amusant. Nous attendions le meilleur moment pour le divulguer, et ç’a été après ce qui s’est passé ce dimanche avec Daniel » – Guga Ketzer, vice-président de l’agence.

Neymar, juste après le match, s’est empressé de tweeter une image de lui avec son fils entrain de manger une banane, sans oublier le hashtag de l’opération. Retweeté plus de 5000 fois, le tweet a été le premier d’une longue série. Même la présidente du Brésil a félicité le geste du brésilien.

Daniel Alves raconte que son geste en lui même n’était pas préparé. Le spectateur qui a jeté la banane n’était pas un « protagoniste » de l’opération, étant donné qu’il fut radié à vie du stade de Villareal.

Le joueur brésilien explique également que son geste était simplement l’opportunité de mettre en oeuvre se dont ils avaient précédemment évoqué avec Neymar et son agence de publicité.

Affaire à suivre…

dans-ta-pub-neymar-banane-football-daniel-alves