À Berlin, Ogilvy One Francfort et Nescafé ont mis en place l’opération « Instant Connections » qui consiste à partager un café avec un inconnu… sur un passage piéton.

À hauteur des boutons des feux tricolores (souvent appelés « bouton placebo » pour l’anecdote), la marque Nescafé a installé une borne digitale qui permet de se faire servir un café. Cependant, il faut être deux pour que le dispositif fonctionne, car une seconde borne est placée de l’autre côté de la rue. Des petits écrans retranscrivent le visage des piétons grâce à une caméra et si les deux individus appuient en même temps sur le bouton de la borne, ils se font tous les deux servir un café par la machine !

C’est malin, puisque le café est un des premiers arguments de rencontre et de rendez-vous. Tout peut commencer à ce moment précis. Quand je dis « tout », je ne parle pas d’une petite aventure discrète, mais plutôt des notions auxquelles Nescafé veut répondre avec son slogan « It all starts with a Nescafé« . Tous les sentiments fondés sur la rencontre, le partage, l’échange, l’interaction, la discussion, l’amitié, l’amour… Résultat, on se tape 33 fois dans la main, on se sourit 839 fois, se fait coucou 285 fois, se connecte 318 fois, et surtout, on prend le temps de s’arrêter et de converser avec un inconnu.

dans-ta-pub-nescafé-connections-allemagne-passage-pietons

[mc4wp_form]