À l’occasion de la Journée Internationale des Personnes Handicapées, le 3 décembre, Leo Burnett et l’association Noémi nous propose une pub émouvante.

Pour faire connaitre l’association Noémi lors de cette journée internationale, Leo Burnett a imaginé un film autour d’un concept plutôt simple : un enfant avec un de ses parents imitent des grimaces. Tout le monde se prête alors au jeu pour reproduire les grimaces qui apparaissent à l’écran, jusqu’à ce qu’une image vienne installer une certaine gêne chez le parent.

L’image en question est celle d’une personne handicapée faisant une grimace, qu’il faut donc imiter. L’enfant n’a aucun problème à l’imiter, tandis que le parent nous communique de façon non verbal un certain malaise.

Cette campagne a donc pour objectif de nous procurer un électrochoc sur la différence : continuer le jeu ne serait pas un effet de moquerie mais bien au contraire d’intégration de la personne.

dans-ta-pub-noemi-leo-burnett-handicap-sensibilisation-publicité-film

S'inscrire à la newsletter !