Nous avons tous déjà vécu ça depuis que nous utilisons les réseaux sociaux : parfois, ils sont inaccessibles !

Et lorsqu’ils sont inaccessibles, on a l’impression de ne plus être alimenté en actualité et de passer à côté de plein de choses. Pourtant, on pourrait profiter que Facebook soit down pour aller… chez KFC par exemple !

C’est ce que la célèbre chaîne de fastfood (en Roumanie) a cherché à faire avec cette opération « Don’t Panic ». Le principe est simple : un site dédié a été créé et est connecté aux réseaux sociaux. Lorsque l’un d’eux est inaccessibles, le site vous propose un coupon de réduction pour profiter d’un menu gratuit dans un KFC !

EST-CE CRÉDIBLE ?

Concrètement, l’idée est parfaite sur plusieurs points : tout d’abord la cible à laquelle s’adresse KFC. Les friands de réseaux sociaux sont ceux qui aiment manger un fastfood entre amis. Ensuite, l’insight est très fort, le dispositif permet de répondre a une véritable problématique consommateur. Et enfin, le principe de web to store qui incite les internautes à se rendre en boutique physique.
Le seul point noir de cette opération est sans aucun doute la communication elle même sur le dispositif.

dans-ta-pub-social-media-kfc-fast-food

[mc4wp_form]