Pour promouvoir ses différents formats, JCDecaux a imaginé une opération de mailing plutôt originale et très… mauvaise !

Connu pour ses affichages 2m², la marque a décidé d’envoyer à chaque annonceur leur propre publicité sur un panneau d’affichage 2m² miniature. Un petit cadeau fort sympathique si ce n’est que… JCDecaux y a fait une grossière erreur. Le créateur de mobilier urbain a confondu les produits de ses plus gros clients avec ceux de leur concurrent.

Ainsi, Nike a reçu un affichage pour sa Nike Stan Smith. Dior, pour son Dior N°5 , Apple pour son Apple Xperia … Rien de plus frustrant pour un annonceur que d’être confondu avec son concurrent. Et ça, JCDecaux est bien placé pour le savoir. En effet, des annonceurs croient encore qu’ils doivent aller chez les concurrents de JCDecaux pour d’autres formats.

Le mini affichage est accompagné du message suivant : “Toutes nos excuses pour avoir confondu votre produit avec celui d’un concurrent. Nous voulions vous faire vivre ce que nous vivons chaque jour. En effet, pour beaucoup d’annonceurs, JCDecaux ne propose que du 2m².”

Le mailing le plus fautif s’avère en fait être le plus juste. Les demandes en grands formats ont augmenté de 15%, tous les emplacements JCDecaux sont vendus 100% pour les 6 mois à venir. Une belle idée avec une véritable répercussion sur les ventes.

dans-ta-pub-Board-JCDecaux-The-Mistake-Directory-2dans-ta-pub-Board-JCDecaux-The-Mistake-Directory-1