À la veille de son procès, Heetch se mobilise et donne la parole à ses utilisateurs au travers d’un film web fait avec l’agence Buzzman.

Le 8 décembre prochain, Heetch comparaîtra devant le tribunal correctionnel pour « complicité d’exercice illégal de la profession de taxi » à la suite de l’ajournement de son procès le 22 juin dernier. 

Heetch revendique aujourd’hui être au service d’une cible qu’aucun des acteurs du transport professionnel et collectif ne semble vouloir prendre en compte. L’application fonctionne entre 20h et 6h du matin, est utilisée à 80% par les 18-25 ans, et comptabilise 100 000 trajets par semaine, dont 70% en banlieue.

Une lettre ouverte écrite et lue par ses utilisateurs

La campagne, intitulée « La Voix des Jeunes » est constituée d’une lettre ouverte aux pouvoirs publics, composée exclusivement de tweets authentiques – ni modifiés, ni tronqués. Cette lettre est lue en voix-off par les utilisateurs de Heetch, que la start-up a invités pour une séance d’enregistrement aux Studios Ferber à Paris. Ces voix ont ensuite été arrangées et mises en musique par l’artiste français Jacques Auberger.

dans-ta-pub-heetch-buzzman-lettre-ouverte-taxi-tweet-2