Pour la nouvelle édition du Pitchfork Festival Paris, Greenroom a voulu marquer les esprits avec une opération qui réveillera le diggeur de son qui sommeil en vous.

MCDE (Motor City Drum Ensemble), Tale Os Us, Floating Points, MIA ou encore DJ Shadow, cette édition 2016 du Pitchfork s’annonce riche en émotion, surtout du côté de la Greenroom. En effet, nos amis de la « Chambre verte » ont imaginé une opération plutôt maligne et innovante : plus de 500 vinyles seront mis à disposition gratuitement. Mais attention, que ce soit pour un grand classique ou une petite pépite oubliée, il va falloir être rapide.

En effet, tous les participants auront accès à la liste des vinyles disponibles, mais pour aller piocher le disque de ses rêves, vous ne disposerez que de 60 secondes ! Une fois votre vinyle choisi, vous pourrez bien évidemment repartir avec et l’écouter sur l’une des platines en libre-service.

Une belle opération de la part de Greenroom qui cherche à initier le plus grand nombre à la tendance du diggage de son qui revient en force ces dernières années. Un dispositif qui vient un peu plus ancrer la marque dans le milieu de la nuit.

On vous voit au Pitchfork ?

dans-ta-pub-greenroom-disquaire-pitchfork-festival-paris-2dans-ta-pub-greenroom-disquaire-pitchfork-festival-paris-1

dans-ta-pub-greenroom-disquaire-pitchfork-festival-paris-3