Facebook lance « Premium Video Ads », son nouveau programme publicitaire.  Il consiste à lire automatiquement les publicités sur la homepage des utilisateurs.

Le marché de la publicité sur internet ne cesse de croître, il aurait augmenté de 43% en 2013 aux Etats-Unis. Pour Facebook et son nouveau système de publicité, les prévisions de recettes s’élèveraient à 510 millions de dollars dès 2014, puis 1 milliard en 2016.

Les marques vont devoir se battre et surtout passer à la caisse, mais une chose est sur, la demande existe.

Ce nouveau format devrait être déployé dans les prochains mois.

Ce type de diffusion a déjà porté ses fruits. Le réseau social a déjà mené à bien l’intégration de la publicité sur Instagram, la plate-forme de partage de photos et de vidéos rachetées en 2012 par le géant pour la modique somme d’un milliard de dollars.

Le compromis lié à la désactivation du son sera-t-elle suffisante ? Pas sur.

Le géant insiste sur le fait que ces publicités pourrait être ignorées et zappées par ses membres et que les spots seront limités à trois par jour. À savoir que cela va aussi permettre de recueillir plus de données à transmettre aux annonceurs sur l’efficacité de leurs publicités !

Un système de publicité qu’il faudra aborder pour les marques comme un nouveau format publicitaire, et non pas d’un simple moyen de retransmission d’un spot TV. L’annonceur, pour avoir un impact intéressant, devra trouver la bonne stratégie créative pour toucher au mieux sa cible et ne pas devenir une publicité rébarbative comme on peut trouver sur Youtube.

dans-ta-pub-facebook-publicité-nouveau-programme-publicitaire-réseau-social-2dans-ta-pub-facebook-publicité-nouveau-programme-publicitaire-réseau-social-1