Dove est très certainement la marque qui s’approprie le plus la défense de la femme dans ses valeurs et sa communication.

Pour frapper une nouvelle fois du poing sur la table, la marque de soin a imaginé une opération inédite sur le web. Au Danemark, l’agence Mindshare s’est rendue compte que lorsqu’on a besoin de trouver une image de femme sur internet, on tombe très rapidement dans le cliché. Notamment dans l’hypersexualisation et la surreprésentation de la “femme objet” ou de la “femme pot de fleur”. Et c’est une triste vérité car selon l’agence, 68% des femmes ne se reconnaissent pas dans l’image que la publicité renvoie d’elles.

Pour ça, la marque a inondé une banque d’images de 1000 photos imaginées grâce à plus de 40 partenaires.

Ainsi, Dove a voulu changer la façon dont les publicitaires voient la femme. Car oui, les publicitaires ont un énorme rôle à jouer sur la façon dont la femme est perçue dans les médias. C’est un combat rude qu’engage depuis quelques années Dove pour faire bouger les lignes.

Il faut convaincre les publicitaires de trouver de nouvelles méthodes pour nous faire « rêver » plutôt que de tomber dans le cliché facile. Il faut une publicité consciente qui se nourrit d’insight et non de clichés. Mais les choses bougent (très) lentement et on le remarque de plus en plus, notamment avec des campagnes comme celle-ci.

Source : W&CIE