À l’occasion de la Coupe du Monde de football féminin qui se déroulera du 6 juin au 5 juillet au Canada, le Crédit Agricole prend la parole pour encourager les Bleues.

Sur la base d’un sondage CSA pour le Crédit Agricole, plus d’un Français sur quatre s’intéresse au football féminin, majoritairement des hommes

Le football féminin en quelques chiffres :

26 % des Français s’intéresse au football féminin. Les disparités sont fortes entre les genres et les hommes y portent un intérêt certain, davantage que les femmes. Parmi les Français qui s’y intéressent 38 % sont des hommes et 16 % sont des femmes. Le football féminin véhicule des valeurs positives. Ce sentiment est partagé par plus de 8 Français sur 10 et ils sont 41 % à penser que l’image du football féminin s’est améliorée ces cinq dernières années.

Il engendre près de quatre fois plus d’évocations positives que d’évocations négatives, au premier rang desquelles on retrouve :

  • une bonne image globale (13 % des Français)
  • le fait qu’il n’est pas assez médiatisé (12 %)
  • les qualités morales (11 %)
  • la bonne qualité du jeu (10 %)

De plus, parmi les grandes dimensions du football, les Français associent spontanément au football féminin, le fairplay (67 % contre 4 % pour le football masculin) et l’émotion (33 % contre 13 % pour le football masculin).

Pourtant, les clichés ont la vie dure, surtout chez les femmes. Elles sont deux fois moins nombreuses que les hommes à avoir une bonne image du football féminin. Et elles sont quatre fois plus nombreuses que les hommes à penser que « ce n’est pas un sport de filles » et que « celles qui le pratiquent sont des garçons manqués / manquent de féminité.

La campagne

Partant de ce constat, le Crédit Agricole et BETC ont décidé de se lancer à l’assault du football féminin pour capitaliser sur les valeurs que véhicule le sport.

Ainsi, tout au long de la Coupe du Monde de football féminin, le Crédit Agricole se mobilise pour encourager les Bleues. Le dispositif de communication, imaginé avec BETC Paris, s’articule autour de l’idée que « la footballeuse est un footballeur comme les autres ». Des annonces presse seront diffusées à partir 9 juin et un affichage dynamique est prévu dans différentes gares SNCF. Un plan de communication digital est également déployé avec des vidéos des joueuses de l’Equipe de France. Des jeux et des animations sont prévus sur les réseaux sociaux. Le Crédit Agricole composera également à l’occasion du match France – Angleterre le 9 juin une Social Room 100 % féminine pour commenter et réagir en direct.

dans-ta-pub-betc-credit-agricole-football-feminin-2

dans-ta-pub-betc-credit-agricole-football-feminin-4

dans-ta-pub-betc-credit-agricole-football-feminin-3

[mc4wp_form]