Depuis une semaine, un mystérieux hashtag #CESTCOMME s’affiche à Paris, Marseille et Toulouse. Le 25 novembre 2014, son auteur a révèlé son identité : l’ECS !

Voila une jolie campagne de communication que nous propose aujourd’hui l’European Communication School. En effet, on pourrait se demander comment considérer une école de communication comme une véritable marque ? C’est ce qu’ont du se demander les élèves de l’école en chargent de la réalisation du dispositif. Car oui, ce sont les élèves qui ont réalisé la campagne, un bon moyen de montrer que l’ECS forge de véritables machines !

L’idée de la campagne

L’ECS souhaitait mettre l’étudiant au cœur de sa nouvelle campagne, en faire un véritable acteur plus qu’une simple vitrine. Consulter ses étudiants, les futurs pros de la pub, était donc une évidence. L’école a ainsi retenu le projet défendu par Nicolas Bermond, alors étudiant à l’ECS Paris, et son équipe.

Partant du principe que ce sont les étudiants qui font la réussite de l’école, la campagne de l’ECS en fait de véritables ambassadeurs : 20 élèves de toutes les écoles ECS se sont réunis pour une journée de shooting, grimés en lions, pour le clin d’œil à la campagne précédente (ECS, éleveurs de lions).

Une campagne digitale

L’autre objectif de la campagne était de faire de l’ECS une marque connectée. Le digital est donc au cœur de la campagne. 80% de la cible de l’ECS (les 15/24 ans) est présente sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram. Le point commun de ces trois réseaux est l’utilisation du hashtag. Il a donc été décidé la création d’un hashtag comme élément fédérateur de la communauté étudiante. Ainsi est né #CESTCOMME.

Avec #CESTCOMME, Nicolas Bermond et son équipe ont voulu créer une identité forte tout en rajeunissant le ton et le style. Ce hashtag donne la parole aux étudiants qui peuvent se l’approprier sur les réseaux sociaux. Un site événementiel a été lancé pour récupérer tous les posts et rassembler ainsi tous les contenus créés par la communauté sur le #CESTCOMME. De nouveaux posts seront également générés à travers un jeu concours avec à la clé, des cartes cadeaux à gagner et une Playstation 4 à gagner la semaine de Noël.

Mieux comprendre la campagne en quelques chiffres :

  • Le teasing a totalisé 1 037 posts sur les réseaux sociaux, par 605 utilisateurs. Attention: Ces posts comptent également les retweets. Si on enlève les retweets, il y a 473 posts « originaux ».
  • Ces posts ont atteint 990.549 personnes uniques, pour 3 230 501 impressions (une personne a donc vu plusieurs fois le même post).
  • Sur YouTube, les différentes vidéos totalisent actuellement 20 960 vues.
  • La journée d’hier a généré 2 168 visites sur le site cest-comme.com (38,5 % venant de Paris).
  • Plus de 250 personnes ont renseigné leur adresse e-mail pour être averties de la révélation.
  • De manière logique, ces visites ont fait grimper le nombre de vues de la vidéo publicitaires. Nous sommes actuellement à 1 501 vues.
  • 3 500 Le nombre de clichés réalisés sur les deux jours de shooting.
  • 19 Le nombre d’étudiants venus des 4 coins de la France pour le shooting.
  • 70 Le nombre de personnes qui ont été concernées par la production de la campagne.
  • 6 Le nombre de mois de travail pour aboutir à cette campagne.
  • 50 En millions, le nombre de contacts générés par le plan média (approximativement).

dans-ta-pub-ecs-paris-cest-comme-4

dans-ta-pub-ecs-paris-cest-comme-3

dans-ta-pub-ecs-paris-cest-comme-2

dans-ta-pub-ecs-paris-cest-comme-1

dans-ta-pub-ecs-paris-cest-comme-6

[mc4wp_form]