Pour promouvoir la nouvelle voiture de la marque Renault, Marcel a imaginé une campagne multi-supports qui devrait en faire sourire plus d’un !

dans-ta-pub-captur-call-renault-france-marcel-2

Ils sont décidément incorrigible chez Marcel, et c’est pour ça qu’on les aime ! Toujours obligés de faire des campagnes décalées qui intéressent fortement le grand public. Mais trêve de flatterie, passons si vous le voulez bien à la campagne #CapturCall !

Alors que dans Paris la grève des taxis fait encore rage, que la chasse au Uber ne fait que commencer, nous avons pu découvrir en ce début d’année 2014 une nouvelle campagne pour la Renault Captur. Cette voiture est disponible depuis avril 2013 et est un réel succès commercial, alors pourquoi imaginer une telle campagne ? Et bien parce que la publicité ne s’arrête jamais et qu’il en faut encore plus, pour notre plus grand plaisir bien sur.

images

La Captur de Renault, c’est tout d’abord le 1er crossover urbain de la marque, qui est par ailleurs en concurrence directe avec le Nissan Qashqai, dont on vous invite à découvrir la campagne qui est toute aussi folle (voir plus, donnez nous votre avis dans les commentaires sur ce clash).

L’insight sur lequel s’appuie la création part du principe que « vivre l’instant » n’est plus forcément aussi simple quand on a entre 30 et 40 ans, soit l’âge de la cible de la Renault Captur. En d’autres termes, les trentenaires n’ont plus la fougue de leur jeunesse perdue et il faudrait bien une petite voiture capable de sautiller dans la ville pour les aider à vivre l’instant ! Et c’est à ce moment que tonton Marcel sort du buisson avec dans la main cette campagne plutôt intéressante !

Capture d’écran 2014-01-15 à 12.27.25

La campagne

Qui dit campagne intéressante dit forcément campagne d’envergure. Et pour cause, voici un dispositif transmedia qui s’offre à nous, avec notamment une partie activation terrain qui aura déjà convaincu pas mal d’entre vous.

Les aléas et contraintes de la vie quotidienne font qu’il n’est plus aussi simple qu’avant de lâcher prise pour nos amis trentenaires. Les #Capturcall vont pourtant être le moyen pour cette cible de se prouver qu’ils ne sont pas complètement perdus.

Car quand le hasard les choisi pour leur proposer une expérience inoubliable (à condition qu’ils acceptent d’abandonner leur quotidien pour quelques heures, le tout à l’aveugle bien sur, faut pas déconner), ils sont encore capables de répondre présents.

Un #CAPTURCALL, qu’est-ce que c’est ?

En partenariat avec Uber, des Renault Captur conduits par le comédien Verino sillonnent la ville à la recherche de leur prochain passager. Sélectionnés au hasard, les clients Uber se voient proposer un choix : se rendre à leur destination… ou bien accepter d’être plongés dans l’inconnu et pouvoir vivre une expérience inédite !

Capture d’écran 2014-01-15 à 12.06.34

Et forcément, vu que le français n’aime pas être bousculé dans son train train quotidien, la plupart ont dit non. Un montage des réactions est diffusé en TV sous forme de teaser, redirigeant vers capturcall.fr, où les internautes pourront visionner l’intégralité des premières réactions, négatives comme positives.

Car ceux qui ont dit oui sont devenus les protagonistes de trois expériences, avec la complicité de Jean-Charles de Castelbajac, Jean-François Piège et Jean-Paul Rouve, montées sous forme de vidéos un peu plus longues : du brand content hébergé sur YouTube.

Le #Capturcall ne s’arrête pas là !

#Capturcall, une opération à suivre pendant 3 mois, toujours là où on ne l’attend pas. Un dispositif innovant mêlant à la fois TV, films viraux, presse et street activation, mais également un réceptacle digital multi devices prenant vie sur Twitter, Instagram et Pinterest.

#CapturCall, c’est un dispositif développé par Marcel avec la participation de Publicis Conseil, Publicis Shopper, OMD et We Are Social pour Renault France.

Les vidéos