Visit.brussels, l’office de tourisme de la ville de Bruxelles, s’est demandé comment était la vie à la capitale après les évènements qui s’y sont déroulés.

Encore aujourd’hui, beaucoup de touristes étrangers sont hésitants à l’idée de venir visiter la ville. L’alerte de niveau 4 et les mesures de confinement étant encore présents dans les mémoires, visit.brussels a été confronté à une problématique majeure. Afin de pallier à ces événements d’envergures et rassurer les touristes étrangers, l’office de tourisme a installé 3 cabines téléphoniques dans la ville : au Mont des Arts, à la place Flagey et dans le hall du Molenbeek.

Le but de l’opération est évident : les touristes étrangers peuvent appeler à l’une des trois cabines et ce sont les habitants bruxellois qui répondent à leurs différentes questions concernant l’ambiance de la ville. De plus, les potentiels futurs visiteurs peuvent apprécier l’atmosphère qui règne grâce à une caméra qui retransmet une vidéo en live streaming sur le site. L’objectif est de rassurer les populations concernant la situation dans la ville. Bien sûr, cette opération a fait rebond à travers le hashtag #callbrussels. Les nouvelles des habitants sont positives et les retours sur les plateformes sociales le sont tout autant. En 5 jours, ce sont 12,688 appels provenant de 154 pays différents qui ont pu être généré ainsi que 9 millions de réactions sur les médias sociaux.

EST-CE CRÉDIBLE ?

Cette opération a eu une couverture médiatique importante. Le but étant de convaincre que Bruxelles est toujours une destination de premier choix, visit.brussels a réussi son pari avec un street marketing convaincant et plutôt inattendu. Les bruxellois se sentent au cœur des débats internationaux malgré les causes dramatiques qui ont poussé à une telle opération, ce qui a tendance, aussi, à revigorer le mental des habitants. Ils ont l’opportunité de raconter eux-mêmes comment la vie se déroule maintenant. C’est une double cible atteinte puisque les touristes étrangers sont également rassurés concernant la situation dans la ville. Tout est normal et c’est ce que l’on veut entendre. Une opération réussie pour visit.brussels qui souhaitait changer l’impression de zone de guerre qui hantait la ville de Bruxelles.

Découvrir le site de l’opération

dans-ta-pub-brussels-tourisme