Les égéries publicitaires font vendre. Il est coutume qu’elles investissent les campagnes ici et là, afin de soutenir l’image d’un nouveau produit ou d’une marque.

Comme dans le domaine de la parfumerie, le secteur de l’automobile a recours quasi systématiquement aux égéries. Intéressons-nous aux différentes stratégies sur lesquelles misent les publicitaires.

Jean-Claude Van Damme pour Volvo Trucks

Le célèbre grand écart de JCVD entre deux camions a beaucoup fait parler de lui. Repris par Chuck Norris, Volvo offre une publicité qui donne presque aux trente-trois tonnes un côté relaxant. Le charisme de Jean-Claude Van Damme permet de transmettre à la marque certaines valeurs affirmées par le personnage.

David Guetta pour Twizy

Pour donner un côté punchy à sa voiture électrique, Renault fait appel au couple Guetta qui a pour habitude de s’adresser aux jeunes clubbers. La marque au losange cible en grande partie les jeunes actifs qui aiment la ville, vivre à cœur joie et les dernières technologies. En s’offrant, David Guetta pour égérie, Renault donne à sa Twizy un aspect design, urbain et high tech à 200%.

Sébastian Vettel pour Tirendo

Start-up bavaroise à succès, Tirendo.fr a choisi le quadruple champion du Monde de F1 Sébastian Vettel pour soutenir son image de marque. Ce nouveau comparateur, spécialisé dans les pneus discount, n’hésite pas à montrer l’aspect « monsieur tout le monde » du super champion. Au sein du dernier spot publicitaire pour les pneus hiver, Vettel est copilote, porte une chemise à carreaux et une veste en cuir, est particulièrement sympathique et n’hésite pas à faire des blagues. En bref, il est comme nous tous – ou presque. La marque s’adresse à un public qui souhaite économiser, donc pas de chichis.