La Sécurité routière en Belgique invite les conducteurs à assister à leurs propres funérailles afin de les sensibiliser aux dangers de la route.

Il y a quelques jours, l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) a monté une campagne forte en émotions pour prévenir les conducteurs des accidents mortels qui ont lieu chaque jour à cause des excès de vitesse, à savoir 40 environ.

Pas question de montrer des scènes trash, choquantes et excessives, qui feront polémique à l’égard de la sensibilité des enfants, comme peut en  témoigner cette campagne française de 2006. Ici, la Belgique joue la carte des émotions avant tout et créé ainsi un autre débat : jusqu’où ira-t-on pour sensibiliser, faire réfléchir, agir et frapper les esprits ?

Alors que les « victimes » pensaient avoir rendez-vous avec leurs proches, elles sont conviées dans la salle où ont lieu les funérailles à leur insu. Une application smarpthone a également été mise en place qui permet d’envoyer un message d’alerte : le destinataire reçoit un e-mail qu’il ne pourra lire que dans six mois… s’il ne roule pas trop vite d’ici là.

Jugée bouleversante pour certains et malsaine pour d’autres, à vous de donner votre avis en regardant la vidéo.

dans-ta-pub-sensibilisation-conduite-voiture-enterrement-mort