Pour sensibiliser à la pédophilie dans le monde, et plus particulièrement au Pérou, Amnesty International nous offre une nouvelle publicité. Attention, malaise.

Les grands comme les petits seront sans aucun doute d’accord : le Père Noël est un personnage qui évoque la confiance et la générosité. Pourtant, d’après Amnesty International, ce n’est pas vraiment la confiance que l’on devrait lui accorder.

En effet, le Père Noël est loin d’être le personnage culturel que l’on pourrait imaginer faire d’horrible choses. Pourtant, avec cette publicité, la célèbre association internationale nous démontre que derrière n’importe qui peut se cacher un malade sexuel.

L’ambiance dégagée dans la vidéo est très creepy et le malaise s’installe rapidement. Par ce biais, Amnesty International entend sensibiliser les citoyens aux dangers de la confiance, et surtout lorsqu’ils s’agit de nos enfants. On notera tout de même un défaut dans cette publicité : la connexion un peu étrange entre « un pervers sexuel ne ressemble pas toujours à un pervers sexuel » et « 25 enfants sont victimes d’actes sexuels chaque année au Pérou ». Dans les deux cas, le message est différent.

dans-ta-pub-amnesty-international-santa-sensibilisation-pere-noel-enfant-pervers-pedophile

[mc4wp_form]