En 2009 était révélé la ville qui allait accueillir les JO 2016, à savoir Rio de Janeiro au Brésil. Avec plus de 6 millions d’habitants intra-muros, il fallait assurer la sécurité. Mais à quel prix ?

En effet, selon Amnesty International et l’agence Ogilvy & Mather Amsterdam, plus de 2500 citoyens ont été tués par la police depuis que les Jeux Olympiques 2016 ont été attribués à la célèbre ville brésilienne. Le film nous plonge au coeur de Rio où l’on découvre un jeune brésilien se préparant, apparement, pour une course. Ce dernier s’élance pour courir les 100 mètres les plus rapides de sa vie. Mais la chute est un peu plus différente que l’on pourrait le penser.

dans-ta-pub-amnesty-international-police-jo-rio-2016Source : La Réclame