Pour tout bon publicitaire (ou publicitaire en devenir) qui se respecte, la veille est un moment sacré qu’il faut savoir entretenir et inspecter au quotidien.

Faire une bonne veille peu sembler simple sur le papier, mais elle peut s’avérer être inefficace si elle est mal réalisée. Ce procédé bien connu des marketers permet de se tenir informer d’un domaine ou d’un centre d’intérêt (on traitera dans cet article le domaine de la publicité) et cela de la manière la plus productive possible. Vous allez ainsi découvrir les 9 points indispensables pour réaliser une bonne veille publicitaire.

1. Utiliser un lecteur de flux RSS

Sans aucun doute le point le plus évident de cet article, mais il est indispensable d’y accorder un peu de temps. Le lecteur de flux RSS va vous permettre de nombreuses choses : lire rapidement des articles, découvrir de nouvelles sources, organiser vos flux, etc. Avec le lecteur de flux RSS, vous pourrez en un rapide coup d’oeil voir ce qu’il se passe aujourd’hui dans le monde de la publicité et ainsi ne pas passer à côté de la dernière campagne à connaitre. Personnellement, j’utilise Feedly, qui est pour moi l’un des meilleurs lecteur de flux RSS.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-3

2. Trier et organiser l’information

Dans la publicité, une bonne veille ne veut pas forcement dire lire que des articles de site traitant l’actualité publicitaire (comme Dans Ta Pub). En effet, la publicité peut être vu comme un « tout », car la communication puise son inspiration dans divers domaines : l’art, l’alimentaire, l’automobile, etc. la liste est longue.
Ainsi, un bon publicitaire doit pouvoir aller chercher l’information directement à ça source. Dans votre lecteur de flux RSS, vous pouvez créer une catégorie sur le domaine de l’automobile ou high-tech par exemple, où vous allez y répertorier les sites les plus pertinents publicitairement parlant.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-1

3. Utiliser les réseaux sociaux

Twitter reste ici le réseau social ultime pour faire une bonne veille publicitaire. Avec quelques hashtags bien définis, vous pouvez découvrir de nombreuses informations qui seront intéressantes et enrichissantes pour vous et votre travail. Si vous cherchez de l’information sur le dernier festival Cannes Lions, il suffit d’y rentrer le hashtag officiel pour y découvrir de nombreuses sources.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-7

4. Suivre des sites d’actu publicitaire

Si on vous disait un peu plus haut qu’aller chercher l’information directement à sa source est une bonne pratique, les sites d’actu pub peuvent faire office de filtre de ces actualités pour vous en fournir le meilleur. Ainsi, en sélectionnant une dizaine de site, vous allez pouvoir être tenu au courant des dernières campagnes et opérations. Voici une petite sélection de site français : Dans Ta Pub (évidement), Creapills, La Réclame, Wonderful Brands, Marketing Professionnel.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-8

5. Suivre des sites d’actu publicitaire internationaux

Même si les sites d’actualité publicitaire français sont souvent de bonne qualité, les sites internationaux peuvent vous apporter de l’information supplémentaire qui n’est pas traitée en France. Ainsi, n’hésitez pas à découvrir des sites américains et anglais, mais également brésiliens, portugais, italiens, etc. Ce sont souvent des sources très intéressantes avec de l’actualité inédite.
Et si vous ne parlez pas l’italien, Google Chrome pourra vous « traduire » ces sites.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-4

6. Être (très) curieux

La curiosité est une qualité indispensable à avoir dans le monde de la communication. Rester en éveil au quotidien sur le monde qui nous entoure est le meilleur moyen de pratiquer une bonne veille. Ainsi, intéressez-vous à toutes sortes de choses, ne perdez pas une occasion de découvrir un lieu, un artiste, etc. Ce sont les meilleures sources d’inspiration.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-2

7. Partager sa veille

Même si on pourrait penser que partager sa veille n’est pas une bonne idée (c’est vrai, on pourrait vous voler vos sources !), c’est pourtant tout le contraire. Partager sa veille sur les réseaux sociaux vous permettra d’engendrer des discussions avec des personnes de votre milieu, de montrer votre intérêt pour tel ou tel sujet, d’accroitre le nombreux de personnes qui vous suivent, etc.
Le partage est donc beaucoup plus important que ce que l’on pourrait penser.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-6

8. Consacrer du temps à la veille, mais pas trop

La veille, même si elle incarne une place importante dans notre vie de publicitaire, ne doit pas prendre une place trop grande. Assurez-vous de consulter votre lecteur de flux RSS une ou deux fois par jour (après déjeuner et avant de vous coucher par exemple). Il est facile de se perdre en faisant de la veille. Cette pratique qui a pour but de vous faire gagner en productivité peut finalement vous faire perdre du temps. Soyez attentif au temps que vous passez à faire de la veille.

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-5

9. S’inscrire à des newsletters

En effet, pour conclure cet article, il fallait vous parler des newsletters. Cet outil souvent négligé par les plus jeunes est pourtant une véritable mine d’or pour faire de la veille. Quoi de mieux que de recevoir directement dans sa boite mail les dernières informations d’un site ou d’un programme de newsletter spécialisé dans la publicité ? Vous pouvez évidemment vous inscrire à la notre en bas de cet article !
Attention cependant à ne pas trop en abuser et à bien les sélectionner : il n’y a rien de pire que de recevoir des mails qui ne nous intéresse pas (ou plus).

dans-ta-pub-conseils-astuces-veille-publicité-9

Avec ces quelques conseils, vous allez pouvoir être plus efficace pour réaliser votre veille. Si vous avez des retours d’expériences à faire ou des conseils supplémentaires à donner, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

[mc4wp_form]